logo
couverture livre

paru en août 2014

160 pages

prix : 15 €

ISBN13 : 97-910-92217-07-0

code-barre : 9791092217070

Options de paiement

La sexagénaire et le jeune homme

par Nora Iuga

traduit par Claude Murtaza

La « Grande Dame » de la poésie roumaine nous propose ici une œuvre en prose, un petit roman plein d’hu- mour, de tendresse et de séduction. Une femme de lettres âgée, Anna, reçoit un homme beaucoup plus jeune qu’elle, écrivain lui aussi. Dans ce face à face inattendu vont se mêler confessions, souvenirs, anecdotes de la vie littéraire des années 70, amours et amis... une vie entière mêlée à tout un pan de l’histoire et de la société roumaine à travers la suite des différents régimes politiques. Une œuvre dense, en grande partie autobiographique.

Citation

L’homme prend son paquet, lui allume une cigarette, encore cette sensation érotique. En fait de banc, c’est un coffre de mariage sur lequel j’ai posé une vieille couverture. Elle était toute mitée. Mes parents l’utilisaient, le coffre, pas la couverture, pour emballer mes jouets quand nous voyagions d’un pays à l’autre, la dernière fois c’était en Hollande. Je ne sais pas si je te l’ai dit mon père était musicien et maman ballerine, ils faisaient des tournées dans différents pays et m’emmenaient avec eux. Imagine, le soir, à Rotterdam, nous marchions avec maman dans les rues près du port. Les sirènes des énormes bateaux déchiraient la brume tiède qui nous collait au visage comme un voile mouillé. Nous marchions au pas cadencé pour nous réchauffer, l’humidité s’insinuait jusqu’aux os, et nous chantions des marches allemandes. Maintenant après tant d’années, la brume me fascine toujours, que ce soit réminiscence ou peut-être attirance irrésistible pour ce qui est voilé, mystérieux.

Aperçu